Ignorer la navigation

Pour prendre rendez-vous

 

L'hypnothérapie à Québec :
Une approche alternative axée sur le pouvoir d’agir!

 

 

Qu'est-ce que l'hypnothérapie?

Selon le livre de Francis J. Turner de l'Université d'Oxford: APPROCHES THÉRAPEUTIQUES THÉORIQUES DU TRAVAIL SOCIAL, Le terme HYPNOTHÉRAPIE est utilisé pour parler d'une intervention où l'état d'hypnose ou d'auto-hypnose dirigée est atteint par diverses méthodes d'induction et de suggestions en ciblant des objectifs particuliers. De plus, l'expression HYPNOSE NEUTRE est parfois utilisée pour décrire l'expérience de l'état hypnotique mais sans incorporer de suggestions de changement. Le caractère éclectique de cette approche doit impérativement s'insérer dans l'amalgame des valeurs fondamentales du service social qui sont : le respect, la confidentialité, l’éthique, l'intégrité, la compétence, l’autodétermination et la priorité des intérêts des clients assurés par un ordre professionnel reconnu.

 

Il existe de nombreuses approches relatives à l'hypnothérapie mais l'approche indirectre et permissive développée par Milton Erickson (Erickson, Rossi & Rossi, 1976; Knight 1991, Lankton & Lankton, 2008, Rossi 1980) reste la plus populaire bien que l'approche permissive trouve un écho auprès de nombreux travailleurs sociaux car elle reflète une perspective de forces et d'autonomisation.

 

Un rôle clé pour les travailleurs sociaux est celui d'enseignant. En fait, une grande partie du travail social consiste à aider les clients à découvrir de nouveaux apprentissages qui les aident à atteindre leurs objectifs. C'est la raison pour laquelle, l'hypnothérapie se doit d'être essentiellement une approche biopsychosociale éducative.

 

De plus, l'hypnothérapie s'inscrit dans un nouveau paradigme axé sur un modèle de soin par étape en fonction des besoins du patients. La première étape de ce processus s'appelle les AUTOSOINS. Les autosoins réfèrent à tout ce qu'une personne peut faire par elle-même pour se maintenir en bonne santé et assurer son bien-être:

  • Retrouver du pouvoir sur sa santé mentale;
  • Adopter de saines habitudes de vie;
  • Développer des stratégies d'adaptation positives;
  • Utiliser les ressources internes et externes à sa disposition;
  • Adopter un rôle proactif dans toute démarche visant à améliorer sa qualité de vie et sa santé mentale.

Les autosoins dirigés régèrent aux autosoins pour lesquels les intervenants accompagnent et soutiennent la personne afin de s'assurer que les techniques et les stratégies sont utilisées au bon moment et de manière appropriées et optimales. Selon ce paradigme, l'intervention ne vise pas à traiter mais à enseigner et à accompagner.

Dans cette perspective, on peut voir l'hypnothérapie comme une série d'autosoins dirigés.

 

L'hypnothérapie constitue une aide visant à faire face aux difficultés courantes de la vie. Elle est basée sur l'acquisition de conseils et de soutien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ancrée dans la conception du pouvoir d'agir, l'hypnothérapeute compétent doit développer une habileté à aider l'individu à puiser en lui toutes les forces nécessaires à ses changements. Il se doit donc d'être un agent de changement intérieur et extérieur dans le respect des choix et des décisions des clients. L’efficacité de cet état naturel dépend donc de la connaissance et de la compétence du thérapeute.

oeil hypnotique

L'hypnothérapie est une approche centrée sur le client, axée sur le client et dirigée par le cient, comme le reflète les recherches sur les facteurs communs (Ducan & Miller, 2000) qui soulignent l'énorme importance des contributions du client, y compris les ressources et les situations.

 

Cette approche est en lien avec les déterminants et les déterminants sociaux de la santé.

L'hypnothérapie comme une thérapie de soutien.

(D. Samaga & al, 2010) présentent l'hypnothérapie sous l'angle d'une thérapie de soutien qui permet à la personne d'avoir un meilleur contrôle sur ses symptômes. Ils suggèrent que l'hypnose pourrait permettre de faire vivre au patient une expérience immédiate de bien-être et de sérénité dans l'ICI ET LE MAINTENANT. Ce vécu sensoriel différent renforce la possiblilité d'envisager un changement. De ce fait, selon cette philosophie, l'hypnothérapie est considérée comme une thérapie palliative plutôt que curative.

(D. Samaga & al, 2010) Article intitulé: L'hypnose et les troubles anxieux, parue dans la revue Médicale Suisse, le 17 février 2010.

https://psychaanalyse.com/pdf/L%20HYPNOSE%20ET%20LES%TROUBLES%20ANXIEUX%20(6%20pag

L'hypnothérapie sous l'angle du rétablissement psychosocial en santé mentale

Le concept de rétablissement en santé mentale vise à soutenir les personnes dans l'appropriation de leur pouvoir d'agir. Après ou durant un épisode de santé mentale, il peut être nécessaire de se rétablir. Le rétablissement n'est pas synonyme de guérison. En santé mentale, on considère qu'une personne est rétablie lorsqu'elle reprend le contrôle de sa vie et de ses symptômes plutôt que de se laisser contrôler par la maladie.  Pour certains, le rétablissement constitue une façon de mener une vie satisfaisante et productive malgré les symptômes et les incapacités engendrés par la maladie. lPour d'autres, le rétablissement signifie la réduction ou la rémission complète des symptômes. Dans cette perspective, on reconnait à chaque personne le droit de faire ses propres choix en matière de traitement, le droit d'avoir ses propres objectifs personnels, le droit de faire ses choix de vie fondé sur des relations égalitaires et de soutien. L'expérience du rétablissement est propre à chaque personne, Il est axé sur la prise de conscience de ses forces, la capacité de trouver des solutions adaptées à son état de santé, de développer une vision positive de soi-même, d'apprendre à vivre avec sa maladie malgré ses symptômes afin d'espérer et de mener une vie plus active. Dans cet optique, l'hypnothérapie s'inscrit dans le paradigme du rétablissement en santé mentale.

http://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-mentale/se-retablir-maladie-mentale#c1645

Nous pouvons travailler ensemble

Consultations en cabinet dans la ville de Québec et partout dans le monde via SKYPE

Nous joindre

Comment se déroule une séance d'hypnothérapie?

En apprendre d'avantage

Le stress est-il contagieux ?

Et bien, oui ! Plus vous êtes empathique et plus vous vivez le stress des autres en plus du vôtre.

Le Centre d'Études sur le Stress Humain attire notre attention sur le fait que le fait de ressentir le stress des autres est un phénomène commun que l'on vit au quotidien.

Cela n'est pas banal. C'est ce que l'on appelle la résonance de stress.

Les recherches ont démontré que les hormones de stress des observateurs engagés affectivement augmentaient en même temps que celles des participants exposés au stress.

L'empathie est la capacité à s'identifier à autrui dans ce qu'il ressent.

Elle engendre la fatigue de compassion et le trauma vicariant. Ainsi, la fatigue de compassion constitue un état d'épuisement qui peut affecter les personnes très empathiques en contact avec le stress ou la souffrance des autres mais aussi les professionnels qui sont continuellement exposés à des niveaux de souffrance intense chez leurs clients.

Ainsi, le stress de la personne aidée se répercute sur l'aidant. De plus, il n'est pas nécessaire d'être physiquement dans la mêre pièce pour résonner avec le stress des autres.

S'en suit généralement un sentiment de grande lassitude, un désinvestissement émotionnel, une remise en question professionnelle et une incapacité à venir en aide.

Cependant, ce phénomène ne se limite pas seulement aux professionnels de la santé et des relations humaines. En fait, nous avons tendance à prendre sur nous le stress des personnes que l'on aime ou que nous ne sommes pas indifférents.

Apprendre à aimer sans se surcharger du stress et de la souffrance des autres constitue un défi pour le maintien de notre santé mentale. Il est également important d'apprendre à aider les gens que l'on aime à s'aider eux-même et même parfois à lâcher-prise.

C'est aussi une question de survie physique et psychologique pour tous ! 

www.stresshumain.ca

 

Le stress au travail: un danger réel

 

 

Le stress pose maintenant une menace majeure à la santé et au bien-être économique des Canadiens de tous les âges.

 

C'est ce que le Centre d'Études sur le Stress Humain affirme. Les problèmes de santé qui résultes d'une augmentation du stress au travail sont à la hausse. En fait, chaque semaine 500,000 personnes sont absents du travail pour des problèmes de santé reliés au stress. Cela représente 10 milliards par année au Canada.

 

Il est maintenant démontré que le stress réduit considérablement la productivité au travail et favorise le développement de troubles de santé mentale.

De plus, le stress au travail déborde dans la vie personnelle et influence tous les membres de la famille et de l'entourage. La dépression et les maladies cardiovasculaires sont deux désordres liés de près au stress chronique chez les humains. De plus, on retrouve la dépression, l'épuisement professionnel, la fatigue chronique, les problèmes cardiaques, le diabète, l'anxiété et le syndrome du choc post-traumatique.

 

En Amérique du Nord, 75 % à 90% de toutes les visites faites aux médecins généralistes sont faites pour des conditions ou des symptômes reliés au stress.

 

De plus, le stress des parents débpordent sur les enfants. Ainsi, les enfant sont exposés à de hauts niveaux d'hormones de stress au cours de leur développement lorsqu'ils vivent dans une famille où l'un des deux parents montrent des dignes de stress chronique.

 

Il a été démontré que le stress chronique a des effets négatifs sur le cerveau et le développement cognitif des enfants et même un risque accru de dépression chez les enfants. De plus, les personnes âgés sont particulièrement vulnérables au stress.

 

Il est donc impératif pour soi et pour notre entourage d'apprendre à mieux gérer les stress liés au travail et à la vie en général dans notre monde dit moderne. Une technique permettant de diminuer les risque de vivre un stress chronique est d'établir une coupure claire entre le travail et la vie personnelle.

 

C'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Si vous êtes incapable de le faire en ce moment, une séance d'hypnose ou d'autohypnose peut permettre au votre système d'alarme de votre corps d'avoir un répit.

 

www.stresshumain.ca

 

 

 

Le stress des aidants naturels

 

Agir comme aidant naturel est vu comme étant un stress chronique qui est délétère pour la santé physique et mentale.

C'est ce qu'affirme le Centre d'Études sur le Stress humain. Selon Statistique Canada, environ deux millions de personnes agissent comme aidant naturel au Canada. Prendre soin d'une personne malade n'est jamais facile, surtout lorsque c'est une personne que l'on aime.

Par contre, cet acte de dévouement comporte son lot de stress et de conséquences négatives.

Les proches aidants constituent une ressource inestimable pour le malade, mais la majorité des aidants ne sont pas outillés pour faire face à cette nouvelle situation.

S'occuper de'un proche peut porter atteinte à la santé physique et psychologique de l'aidant 

Les recherches démontrent que d'agir comme aidant naturel revient à vivre un stress chronique qui peut contribuer au développement de plusieurs maladies physiques et mentales. C'est vrai pour les personnes qui soutiennent une personne qui a un problème physique, un handicap, mais aussi celles qui assistent un proche ayant un problème de santé mentale comme la dépression ou autres problèmes majeurs de santé mentale.

 

Les aidants présentent un haut niveau de détresse psychologique ainsi que des niveaux plus élevés de fatigue, de symptômes dépressifs et d'anxiété mais aussi des problèmes de pression artérielle, une réactivité cardiovasculaire augmentée, un système immunitaire diminué et même un risque accru de mortalité chez les conjoint aidants comparativement à la population en générale. De plus, les aidants ont tendance à moins prendre soin d'eux-même, ont plus des troubles de sommeil et manque de temps à consacrer à l'exercice physique.

Cependant, il est possible d'apprendre à se protéger et ainsi vivre ce projet d'une façcon plus positive.

www.stresshumain.ca

Sources et références

(Arzoo & A. Sidana, 2020)

Article intitulé : L'hypnothérapie clinique dans la résolution du deuil, NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 9 mars 2020,

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7173667/

(D. Arztel, 2016)

Article intitulé : L'efficacité, la sécurité et les applications de l'hypnose médicale, NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 1 août 2017, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4873672/

(H Jiang et al., 2017)

Article intitulé : Activité cérébrale et connectivité fonctionnelle associées à l'hypnose NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 1 août 2017,

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/search/all/?term=brain+activity+and+functional+connectivity+associated+with+hypnosis

(H Jiang et al., 2017)

Article intitulé : Activité cérébrale et connectivité fonctionnelle associées à l'hypnose NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 1 août 2017,

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/search/all/?term=brain+activity+and+functional+connectivity+associated+with+hypnosis

(J. Clin, 2014)

Article intitulé : Hypnose : Une revue systématique des applications d’hypnose NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 1 août 2017,

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3804912/

(S. Dodin & C. Blanchet 2010)

Dr. Sylvie Dodin   Gynécologue  Claudine Blanchet Ph.D.

Article intitulé : Approche corps-esprit principes d’action et applications. Mis en ligne en avril 2010 sur le site Passeport santé.net

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=approches_corps_esprit_th

(Médoucine, 2018)

Article intitulé :   Fiche Art-thérapie

Site Internet sur la santé naturelle, Passeport-santé.

Publié en ligne en décembre 2018.

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=art_therapie_th

(J. Tuominen & al., 2021)

Article intitulé :   État cérébral séparé pendant l'hypnose

NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 10 mars 2021.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7959214/

(A.Vickers & C.Zollman, 1999)

Article intitulé :    Thérapies d'hypnose et de relaxation

NCBI, Bibliothèque Nationale de médecine des États-Unis, Publié en ligne le 20 novembre 1999

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1117083/

Tout comme vous, l'hypnothérapie évolue !

Au cours des soixante dernières années, l'utilisation de l'hypnose clinique et médicale a beaucoup progressé. On parle d'une évolution des techniques mais aussi de la discipline.

soutien social hypnothérapie

Certains auteurs, comme le professeur D"Araoz, utilise le terme NOUVELLE HYPNOSE afin de décrire une nouvelle approche collaborative, centrée sur le client et qui utilise une philosophie qui se rapproche de la psychologie positive. En fait, plutôt que de confronter continuellement le client à ses problèmes, souffrances et déficits, l'intervention collaborative explore les exceptions, les forces, les potentialités et les stratégies qui ont fonctionnés dans le passé de la personne afin de construire des stratégies d'adaptation efficaces et utilisable maintenant.

 

N'en déplaise au hypnothérapeutes, ce tournant clinique et thérapeutique n'est pas exclusif à la discipline de l'hypnothérapie car il s'est également effectué dans la pratique de l'intervention psychosociale dite d'approche collaborative. En fait, c'est la résultante des dernières recherches sur l'efficacité thérapeutique. Il est maintenant conseillé d'adopter une communication dialogique, une posture qui favorise la collaboration et une attitude qui favorise l'ouverture et la découverte de l'autre. C'est donc une démarche de co-création et de co-action visant à soutenir la personne à s'aider elle-même. C'est même un programme universitaire de deuxième cycle que j'ai suivi à l'Université du Québec à Trois-Rivières UQTR qui théorise les nouvelles assises d'intervention clinique et psychosociale.

  • Example label

L'hypnothérapie: une approche psychoéducative et collaborative

cerveau + cible hypnose clinique

L'approche collaborative vise à co-créer la séance d'hypnose avec le client mais aussi à le considérer comme étant l'expert de son problème, de ses émotions, de ses symptômes et même de ses solutions.

 

Une consultation est donc la rencontre de deux spécialistes qui collaborent afin de trouver les solutions les mieux adaptées au contexte réel de la personne.

Pour prendre un rendez-vous ou obtenir plus d'informations, contactez-nous dès maintenant!

Clinique D'Hypnothérapie
4600, boulevard Henri-Bourassa
Québec, QC, G1H 3A5

Principal :   418-623-8386
Sans frais : 1-800-290-2445
Courriel :     hypnose@bell.net

Partagez

Envoyer à un ami

Envoyer l'URL de cette page à un(e) de vos ami(e)s

Tous droits réservés Clinique D'Hypnothérapie 2022 - Mention légale
Création de

Mention legale